Pierre-Marie Sprockeels, médiateur et avocat Pierre-Marie Sprockeels, médiateur et avocat
 
Des relations de travail houleuses, un divorce difficile, un problème de voisinage, un différend entre propriétaire et locataire,... cela peut arriver.
Un conflit ne se résout pas forcément devant un tribunal.
Il existe une alternative : la médiation.
Pierre-Marie Sprockeels, médiateur et avocat 
La médiation est désormais possible dans toutes les matières sur pied d'égalité avec la procédure judiciaire civile et l'arbitrage. Elle a l'avantage important de permettre une solution positive pour toutes les personnes confrontées à un conflit, une solution librement acceptée. La procédure de médiation fait donc désormais partie du code judiciaire et est entourée de garanties juridiques strictes. L'accord issu de la médiation devra donc être respecté par toutes les personnes concernées.
 
Quelques situations assez courantes, qui, si elles ne trouvent pas de solution rapide, peuvent conduire à de graves conflits :
 
• Des relations rompues avec les membres de la famille rendent difficile le partage de votre héritage.
• Votre voisin refuse le partage des frais d'entretien de la haie qui sépare vos jardins.
• Un accord ne se trouve pas sur le mode d'hébergement des enfants dans le cadre d'une séparation.
• Il y a un conflit entre vous et votre employeur sur le remboursement de vos frais de déplacement.
• Il y a a un conflit avec un propriétaire pour le remboursement d'une garantie locative
• Un administrateur conteste votre implication personnelle en tant qu'associé dans la société.
• Votre chauffagiste conteste le défaut d'installation de la chaudière qu'il a placée.
• Vous contestez le montant de la facture de réparation de votre voiture.
 
Le réflexe naturel de tout citoyen serait d'entamer une action en justice pour faire valoir ses droits.
Or une procédure judiciaire conduit souvent à une rupture irrémédiable des relations, surtout en cas de conflit avec des personnes de votre entourage immédiat (famille, employeur, voisin).
 
En outre, une procédure judiciaire entraîne des coûts importants, une longue procédure, une agressivité des débats et la logique qui préside est souvent de type "tout ou rien" : un procès se gagne ou se perd.
 
Si un dialogue serein n'est plus possible, vous pourriez envisager de recourir à une personne neutre, pour tenter de trouver avec lui une solution. Vous pourriez ainsi trouver un accord acceptable pour chacun et éviter que la solution ne vous soit imposée par un juge ou un arbitre.
 
Pierre Marie SPROCKEELS a suivi en 2007 et 2008, avec succès, les formations pour devenir médiateur agréé en matières civiles et commerciales. Depuis 2009, il porte le titre de Médiateur et continue cette formation en permanence. C'est ainsi qu'en plus des services habituels que peut vous rendre un avocat, vous pouvez aussi lui demander :
- de vous assister dans une procédure de médiation
- de vous orienter vers une filière de médiation .
Nederlandse versie